Les divagations de Nelja (flo_nelja) wrote in amours_de_fans,
Les divagations de Nelja
flo_nelja
amours_de_fans

[Avent] Rec : Lastman (dessin animé)

Lastman, qu'est-ce que c'est ?

Lastman est une rareté : une série d'animation française pour adultes. Elle est dérivée d'une bande dessinée. Cependant, ce n'est pas une adaptation directe : elle se passe dix ans avant, et raconte le passé du personnage principal, Richard Aldana.

Même si la BD a été écrite avant, on m'a recommandé de commencer par la série, d'abord parce qu'elle se passe avant, ensuite parce que la BD n'est pas à son meilleur au début et s'améliore ensuite. Cela permet de rentrer plus vite dedans.

Et vous savez quoi ? Le coffret DVD sort pile aujourd'hui ! (même si on peut aussi les regarder en streaming). 26 épisodes de 12 minutes chacun, rien que pour vous ! Cela se regarde vite, mais cela n'empêche pas de développer des personnages et un univers très intéressants !

LastMan.jpg


D'accord, mais de quoi ça parle ?

Une ville moderne surpeuplée, de type américain (avec quelques morceaux de satire plus ou moins subtile). Notre héros, Richard Aldana, est un boxeur qui pourrait être excellent s'il se mettait seulement au travail. En attendant, il squatte chez Dave, le propriétaire de son club de boxe. Il essaie de trouver un travail, mais cela ne fait que lui apporter des ennuis avec la mafia locale.

Sauf qu'un jour, Dave est tué par un homme qui peut faire jaillir de l'électricité de ses mains.

Bien sûr, personne ne va croire Richard. Mais Dave a une fille cachée, Siri, que ces hommes recherchent. Elle est jeune, elle ne va certainement pas s'en tirer toute seule. Richard choisit de l'aider, et se trouve ainsi embarqué dans une histoire de démons, de mondes alternatifs, de magie et de science-fiction, sans avoir d'autre moyen pour gérer que ses poings. Comme le dit la BO américaine : He's the last man for the job.


Et pourquoi c'est bien, d'abord ?

La première chose à quoi j'ai accroché est l'humour. Il n'est pas toujours très fin, mais c'est frais et original, j'ai en de bonnes tranches de rire. Et non, ce n'est pas une série globalement humoristique - plutôt sombre parfois, même - mais justement, cela demande du talent de mêler ça avec de l'humour qui ne met pas mal à l'aise, et quand c'est bien fait, c'est une des choses que je préfère.

Ensuite, le côté fantasy urbaine qui exploite vraiment les deux univers. Le côté urbain est très bien développé, plus du côté pauvre de la ville. Ce n'est pas juste un prétexte, les histoires de mafia ou de drogues ont leur importance aussi, et quand un personnage manque d'argent ou veut un futur ce n'est pas juste un gag. Cela permet aux personnages qui ne sont pas impliqués dans la partie surnaturelle du scénario, comme Tomie Katana, d'avoir une vraie épaisseur quand même.
Et bien sûr, la partie fantasy. Elle a plein de thèmes que j'adore, de la possession démoniaque, des pouvoirs très spécialisés mais utilisés de façon créative, des problèmes éthiques, des essais d'analyse par la science qui ne répondent pas à tout mais ne sont pas moqués par la narration et ne sont pas inutiles non plus, des créatures qui sont très dangereuses et cruelles mais avec des indices qu'elles n'ont pas toujours été comme ça... c'est cohérent et satisfaisant, mais cela ouvre quand même la porte à quelque chose de bien plus grand.

De plus, j'ai trouvé les personnages intéressants et sympathiques ! Et la fin à la fois surprenante et, quand on y réfléchissait bien, "prévisible" dans le sens qu'il y avait tous les indices que l'on n'a pas vus !


Parle-nous de ces personnages que tu aimes tant

OK ! Je vous les fais de gauche à droite sur l'image plus haut !

* Howard McKenzie. C'est le petit frère de Dave, très impliqué dans la chasse aux "démons" (c'est beaucoup plus compliqué que ça, mais je vais les appeler comme ça pour ne pas spoiler) qu'ils pratiquaient ensemble, avant le début, à l'insu de Richard. Il est talentueux en science et en occultisme, il a un tempérament très froid et détaché au point de pouvoir mettre mal à l'aise, et il a plusieurs couches de profondeurs cachées.

* Dave McKenzie, le professeur de boxe de Richard. Dave est un mec cool et badass, qui protège ceux qui en ont besoin. Cela ne l'empêche pas de faire des compromis avec la mafia quand il le faut. Il est mort trop tôt.

* Richard Aldana. Richard est un louzeur, qui n'arrive pas à se motiver, ce qui rend très facile de s'identifier, mais il peut s'y mettre quand il le faut - et par s'y mettre, on entend cogner. Il a un sens de l'humour pourri mais qui fait rire. Il a aussi une vie sexuelle libérée, mais tout en respectant les femmes en général, ce qui est très rafraichissant à voir.

* Tomie Katana est une chanteuse qui veut devenir célèbre, et pour cela
doit faire sauter ses seins et faire des accords avec la mafia, elle aussi. Elle se retrouve à croiser Richard plusieurs fois par accident, et devient progressivement son intérêt amoureux. Elle a un tempérament explosif, drôle souvent mais touchant parfois

* Monica Mendoza est la policière (malheureusement) compétente qui se retrouve à enquêter sur les crimes des héros. Parce que oui, tuer des démons, quand personne ne sait que ce sont des démons, n'est pas vraiment légal.

* Siri est la fille adoptive de Dave, et est très liée au scénario surnaturel. Je trouve l'écriture réussie : elle a des passages mignons, et des passages de colère, et des passages d'interrogation sur elle-même, et des passages où elle est mise en danger, et chacun d'entre eux pourrait facilement être stéréotypé, mais cela finit pourtant par former une personnalité cohérente, de petite fille normale sans être cliché.

* (Puis Richard à nouveau.)

* Derrière l'image de Siri et Richard : on voit Rizel, le démon qui a tué Dave avec de l'électricité ! C'est un des méchants principaux, mais pas le seul. Il n'a qu'un seul oeil. Il cherche Siri. Tout ceci sera expliqué.

(Vous n'aurez pas les autres méchants dans cette présentation. Ca vous fera la surprise. Vous n'avez pas non plus Duke, le partenaire de boxe qui Richard, qui est cool, mais qui arrive assez tard dans la série)


Un dernier mot ?

Je recommande vraiment cette série ! Elle est intéressante, bien rythmée, plus originale que le résumé le laisse entendre.

Et puis, est-ce que vous ne rêvez pas d'avoir un fandom francophone, où la plus grande partie des fiqueurs sont en français, où les auteurs sont sur place pour les rencontrer ? Bon, j'aurai essayé. ^^

Pas de slash canon mais beaucoup de possibilités à exploiter, un peu de femslash canon sur des personnages secondaires.

Par contre, je répète, c'est une série pour adultes ! Il y a du gore, du sexe, de la nudité, des drogues, des morts. Il n'y a pas que cela dans la série, loin de là, c'est juste qu'ils ne se sont pas retenus quand cela servait le propos.
Tags: avent, rec: serie tv
Subscribe

  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your reply will be screened

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 17 comments