?

Log in

No account? Create an account

Previous Entry | Next Entry

En ce dimanche d'Avent, je vais vous parler un peu d'une série de bouquins très sympa : Téméraire, de Naomi Novik.
Ca vous dit vaguement quelque chose ? Il est possible que vous en ayez déjà entendu parlé, décrit comme, "cette série de fantasy sur les guerres Napoléoniennes... avec des dragons ! Qui parlent !".



À l'époque des guerres napoléoniennes, on suit donc les aventures de William Laurence, Capitaine de la Marine Britannique de son état, qui après avoir capturé une frégate française trouve à bord un oeuf de dragon sur le point d'éclore. Devoir obligeant, il tire au sort avec ses officiers pour savoir qui sera chargé d’arnacher la bête et y échappe à son grand soulagement... En vain, car le dragonnet s'intéresse à lui et Laurence n'a pas d'autre choix de lui donner un nom (dans la panique du moment ses réflexes de marin refont surface et il lui donne un nom de vaisseau : Téméraire).
Le voilà donc contraint d'abandonner sa carrière navale pour les Corps Aériens, accompagné de Téméraire qui se révèle vite extrêmement intelligent et prompt à l'apprentissage... mais également peu porté sur l'obéissance aveugle et fort enclin à questionner tout ce que Laurence tenait pour acquis.

L’intérêt de la série est évidement la relation entre Téméraire et Laurence (gentleman britannique jusqu'au bout des ongles et Capitaine rigide voir vaguement monomaniaque pour lequel le devoir passe avant tout... sauf son dragon), la manière dont ils se changent mutuellement et dont la présence de Téméraire dans sa vie (et ses velléités révolutionnaires) emmènent Laurence si loin des sentiers qui étaient tracés pour lui.
Mais il est aussi dans l'univers construit par Novik, l'intégration des guerres napoléoniennes et l'impact absolument crédible et très bien pensé que l’existence des dragons dans tous les domaines : rapports de forces entre nations, races et élevage des dragons, art de la guerre, commerce, diplomatie, condition féminine (certaines espèces de dragons ne veulent que des femmes pour capitaine)... etc. Tout est très bien vu et les tribulations de Téméraire et Laurence aux quatre coin du globe ne font que renforcer cela.
Un autre point très bien pensé qui se révèle au fil des tomes est celui de la condition des dragons dans différentes cultures. En effet si le vieux continent ne les considère pas beaucoup mieux que du bétail vaguement intelligent, il n'en est pas de même partout et les voyages de Laurence et Téméraire suite à leurs missions ou à leurs revers de fortune vont les exposer à d'autres us et d'autres coutumes aux quatre coins du monde, des sociétés où humains et dragons cohabitent de différentes manières, d'autres où les dynamiques de force sont très différentes, ce qui va les changer pour le meilleur et pour le pire, non seulement eux, mais aussi tous ceux qui les entourent.
Car au fil des roman Téméraire et Laurence acquièrent un entourage de personnages secondaires - dragons comme humains - hauts en couleur : Granby, ex-second de l'équipage de Téméraire (en Europe les grands dragons sont utilisés comme des navires, harnachés et portant un équipage entier) ; Tharkay (♥), guide métisse réservé qui va se trouver entraîné dans leurs aventures ; Iskierka la dragonne tête brûlée ; Maximus, Lily ; Kulingile le gentil géant et son capitaine Demane ; les dragons chinois... On peut également mentionner les quelques apparitions de Napoléon, que j'ai trouvé brillant et très bien traité...

La série peut parfois souffrir d'une narration un peu froide, Laurence étant le premier et seul point de vue pendant quelques tomes et un narrateur parfois peu engageant, guère enclin aux grands élans... (ainsi qu'occasionnellement peu fiable). Si certains tomes souffrent également de problèmes de rythme, avec des voyages sans beaucoup d'action, certains offrent aussi des moments haletants de suspens et de tension, qui m'ont laissée le cœur au bord des lèvres, notamment tous ceux qui touchent à la campagne de Russie...
Malgré ses défauts,la série vaut le coup, on s'attache aux personnages, on les voit grandir et évoluer, se construire mais aussi parfois être défait par les choix qu'ils ont à faire... Et si Laurence change énormément, c'est également le cas pour Téméraire, dont les jugements et les  choix s'affinent, se nuancent sous le poids de l'âge et de l'expérience. En fait je qualifierait presque la série de roman d'apprentissage, pour l'humain comme pour son dragon.

Téméraire est en français publié chez le Pré aux Clercs (je ne peux toutefois commenter la traduction car je le lis en VO) et la série touche presque à sa fin puisque huit tomes sur les neufs prévu sont sortis.

Et une dernière note : Naomi Novik (qui est d'ailleurs en partie à l'origine de l'Association of Transformative Work, créateur d'AO3) n'est autre Astolat, fantastique auteure de fics dont certaines d'entre vous ont peut-être déjà lu les écrits.

Tl;dr : Les guerres Napoléoniennes avec des dragons. Lisez, c'est bien !

Comments

( 14 comments — Leave a comment )
petite_laitue
Dec. 16th, 2013 12:18 am (UTC)
J'avais très vaguement entendu parler de cette série mais ça ne m'avait pas frappée plus que ça. Maintenant que j'ai lu ta rec je me dis que ça a l'air super cool ce truc ! Je crois que je vais essayer de trouver au moins le 1er tome même si c'est pas une bonne idée parce que ma PAL est énorme et j'ai déjà trop de séries en cours.
alanachantelune
Dec. 16th, 2013 08:12 am (UTC)
Cette saga est dans ma liste depuis des lustres !
jainas
Dec. 16th, 2013 10:28 am (UTC)
C'est une série qui n'est pas parfaite, mais qui a une rosse place dans mon cœur, elle mérite qu'on lui laisse sa chance !
alanachantelune
Dec. 16th, 2013 10:50 am (UTC)
J'ai le tome 5 chez moi, mais impossible de trouver les autres à la bibli. Du coup, je refuse d'ouvrir l'unique tome que j'ai chez moi.
jainas
Dec. 16th, 2013 11:02 am (UTC)
Effectivement, les bouquins sont assez liés les uns au autres, ce serait dommage de prendre l'histoire en cours de route.
berylia
Dec. 17th, 2013 06:42 am (UTC)
Clairement il faut que je les achète. Question : et le slash là-dedans ? Hein ?
jainas
Dec. 17th, 2013 09:17 am (UTC)
Le slash est là chez des personnages secondaires, mais Laurence étant ce qu'il est, il ne remarque pas ce genre de choses parce qu'elles ne le concernent pas et qu'il est un gentleman, d'abord. Ce n'est que mis devant le fait accompli dans l'un des tomes les plus récents qu'il s'en rend compte...
Il y a donc un couple secondaire canon (qui n'arrive qu'assez tardivement), mais il y largement de quoi voir des choses louches dans le canon, parce que le lecteur n'a pas les oeuillères que se met Laurence. (Le couple/trio qui fait balancer le cœur du fandom est avec raison le Laurence/Tharkay/Granby sous divers formes, et j'avoue en ce qui me concerne avoir un faible pour le Laurence/Tharkay, mais je vois très bien les divers autres combinaisons également.)
Et c'est toujours très drôle de voir les avis des dragons (qui ont un sens moral un peu différent et plus pragmatique) sur les affaires de cœur humaines.
Mais ne t'attend pas à ce que ton radar à slash se mette à vibrer tout de suite, Tharkay n'apparait pas avant quelques tomes et l'évolution est très progressive...

Edited at 2013-12-17 09:20 am (UTC)
berylia
Dec. 17th, 2013 09:47 am (UTC)
Bon, il faut vraiment que je me les procure alors.
berylia
Dec. 17th, 2013 09:55 am (UTC)
Premier tome acheté !
jainas
Dec. 17th, 2013 10:11 am (UTC)
Youhou, Shakeskp et moi ne serons plus les deux seules dans le fandom français ! \o/
Tu me diras ce que tu en as pensé ?
berylia
Dec. 17th, 2013 10:12 am (UTC)
T'inquiète, tu seras au courant.
berylia
Dec. 20th, 2013 05:50 pm (UTC)
Téméraire c'est trop bieeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeen ! Je suis emplie de feels devant l'amour de Laurence et Téméraire !!!!!
sofi_cerise
Dec. 30th, 2013 10:15 am (UTC)
non non non, je suis désolé de te contredire : le couple le plus "squeeeeeeeeeee" de la saga est Lawrence/Temeraire !
(et c'est Ian qui le dit même si il a un faible pour Tharkay)

bon sérieux, il a lu les 7 tomes en français, mon aîné s'y est mit aussi... je vais être obligé de les lire, hein ?
jainas
Dec. 30th, 2013 10:22 am (UTC)
J'avoue qu'en amitié platonique rien ne bat le Laurence/Téméraire... :D

Héhé. ^^
En même temps si tu les as à la maison, tu aurais tors de te faire prier. :D
( 14 comments — Leave a comment )